• Entrepreneneuriat,

Le financement des firmes de biotechnologie santé. Un enjeu économique et financier central

Publié le 11 mars 2015 Mis à jour le 28 mars 2015

Dans les petites firmes de biotechnologie dédiées aux sciences de la vie, le financement de la R&D est un enjeu économique et financier central. Le financement de la R&D a toujours été problématique, particulièrement depuis la crise de 2008.

La R&D est en effet très budgétivore au sens où le financement externe joue un
rôle crucial dans la réussite des projets technologiques, voire dans la pérennité
des firmes elles-mêmes. Le cash-flow généré par l’activité de ces firmes est infiniment
insuffisant au regard des gros besoins de financement que sollicitent les
multiples phases du cycle de vie d’un médicament. Les difficultés rencontrées par
ces firmes dans la couverture financière des investissements en R&D expliquent,
en partie, le taux élevé de mortalité des projets technologiques qui avoisine les
70 %, le nombre de défaillance qui a progressé en France de + 400% durant la
période 2008/2011 et, le recul de 47 % des nouvelles créations sur la période
2010/2011. Cet article analyse les contraintes de financement de la R&D dans les biotechnologies santé en tentant d’identifier les enjeux économiques et financiers qui y sont attachés. L’argument est structuré dans cette perspective en deux parties. Dans
un premier temps, seront analysées les spécificités majeures de l’industrie des
biotechnologies. Les risques et les incertitudes qui jalonnent le cycle de vie d’un
médicament seront explicités. Nous présenterons dans un second temps : (1) la
problématique générale du financement de la R&D en biotechnologie santé (2)
et, l’environnement financier des firmes de biotechnologie santé en France. Nous
parachèverons notre analyse par la formulation de suggestions susceptibles de
constituer un soubassement à des mécanismes futurs atténuant la contrainte du
financement de la R&D des firmes de biotechnologie santé.

Mis à jour le 28 mars 2015