• Entrepreneneuriat,

L’influence du capital social sur les stratégies des entreprises familiales en Tunisie : une étude exploratoire

Publié le 12 mars 2015 Mis à jour le 28 mars 2015

L’objet de cette communication est de contribuer au développement de nouvelles pistes de recherches portant sur les stratégies des entreprises familiales. Ces entreprises retiennent une attention particulière dans les études et les recherches académiques (Zahra et Sharma, 2004).

Leurs caractéristiques et leurs spécificités, bien démontrées, sont à l’origine de leur compétitivité et de leur appropriation d’avantages concurrentiels par rapport aux entreprises non familiales. Ces caractéristiques se répartissent sur plusieurs dimensions : organisationnelle, financière, de ressources humaines et stratégiques (Allouch et Amann 2000, Arrégle 2004).
Une analyse de la littérature concernant les entreprises familiales fait apparaître
que les recherches se rapportant aux stratégies de ces firmes sont peu abondantes.
D’ailleurs, jusqu’à présent il n’existe pas de modèle théorique intégrateur distinguant la stratégie de l’entreprise familiale, décrivant son orientation, sa formulation, sa mise en place et ses facteurs contingents (Zahra et Sharma, 2004).
Il s’agit d’une situation paradoxale compte tenu de l’importance économique reconnue
de ces entreprises et de l’intérêt qu’elles occupent dans les travaux de recherche en management. L’enchevêtrement des deux sphères, la famille et l’entreprise, traduit les particularités du management au sein de ces entreprises. Les fondateurs ont une
forte identification de leurs entreprises et en font l’instrument de transmission
de valeurs et de culture à leurs familles et à la société. Ils personnifient l’identité
d’objectifs entre famille et management pour servir les intérêts aussi bien de
la famille que de l’entreprise. Ce lien direct prédomine dans le management de
ces entreprises, ce qui influence les décisions et contribue à maintenir alignés la
vision et les objectifs des membres de la famille et de l’entreprise. Cet alignement
crée une intention source des décisions et choix stratégiques de la firme.
L’analyse du capital social de l’entreprise familiale s’avère utile à ce niveau en
raison de son aptitude à intégrer les facteurs relevant du monde de la famille et
celui de l’entreprise dans un cadre d’analyse cohérent. Le présent travail s’attelle à la tâche d’explorer les éléments distinctifs du capital social de l’entreprise familiale et de suggérer un cadre conceptuel permettant d’appréhender la relation entre le capital social et la stratégie de ces entreprises.
Il convient de répondre à la problématique suivante : quelle est l’influence du capital
social sur l’évolution des stratégies des entreprises familiales ?
Cette problématique a été le fruit de la confrontation de deux champs d’études :
le capital social d’une part et les entreprises familiales d’autre part.

Mis à jour le 28 mars 2015